C'est en allant visiter l'oeuvre de Gaudi à Barcelone que naquît sa passion pour la mosaïque.

Au commencement, pots de fleurs, carreaux récupérés et tout autre objet usuel et facile à se procurer.
tyfa02
Puis l'envie de sortir de la mosaïque "domestique" lui fit entreprendre de fabriquer son carrelage afin de développer sa créativité: le carrelage, lisse, rigide, laissa place à l'argile, malléable, avec un panel de couleur plus étendu.
tyfa03
La récupération au départ pour des raisons pratiques et financières devînt un état d'être et de vivre au quotidien.

Un diplôme de carreleur lui permis de passer de la mosaïque "objet" à la mosaïque murale et au sol.

Autodidacte avant tout, elle se plait à assortir les différentes matières toujours plus nombreuses afin de vous proposer des œuvres originales et uniques.



tyfa

tyfa04